Techniques et bénéfices

Dans les moments de stress intense, que se passe t’il ?
Les réactions sont aujourd’hui bien connues :
Le mental s’emballe et tourne en roue libre, l’anxiété monte, la concentration baisse, les idées noires arrivent et ainsi de suite. Le corps est lui aussi mis sous pression avec l’apparition de tensions, accélérations cardiaques, sudation, sensation d’oppression, troubles du sommeil, maux de tête etc… Corps et esprit se trouvent déconnectés, c’est le fameux circuit du stress qui peut bloquer le discernement et freiner le passage à l’acte adapté.
Avant que la cascade de réactions physiologiques ne se mette en route, notre interprétation de la situation (qui sera fonction de notre vécu et de nos croyances) sera déterminante. Lorsque les signaux venant de l’environnement ou du corps sont interprétés comme une menace pour notre équilibre (ou homéostasie), une réaction d’alarme est déclenchée. Le système nerveux autonome, notamment le système orthosympathique, est activé et stimule la libération d’adrénaline et de cortisol par les glandes surrénales. Cette décharge induit une augmentation de la vigilance et de l’anxiété. Chez les animaux cette réaction physiologique s’accompagne du comportement « fight or flight », décrite par le physiologiste Walter Cannon, c’est-à-dire attaquer ou fuir pour soustraire l’organisme au stimulus stressant, ou encore l’inhibition de l’action décrite par Henri Laborit. Les problèmes surviennent lorsque ces situations de défense se mettent en route de manière récurrente, ce qui fatigue l’organisme.
Néanmoins nous pouvons prendre conscience de ces mécanismes et reprendre la main sur cette chaine de réaction « neuro-physio-psycho-émotivo-somatique ».

Pour permettre un retour à l’équilibre, 2 étapes sont nécessaires :
1 – Faire baisser l’état de tension interne à la fois physique et psychique pour restaurer une bonne communication corps-esprit.
2 – Une fois cet apaisement fait, opérer la bascule passant du mode de réaction automatique à la prise de conscience permettant d’enclancher des actions positives plus en adéquation avec la réalité (qui menace très rarement la vie !) Cela ravive la confiance en ses capacités à être acteur de son propre changement, revalorise l’estime de soi et donc la confiance en soi.
En plus de cela, il sera aussi nécessaire d’identifier les croyances et vieux schéma de fonctionnement qui peuvent entraver ce passage à l’acte : peur de ne pas être à la hauteur, peur de décevoir, sentiment de ne pas mériter, etc… Cette bataille peut être rude mais la victoire sur soi-même en vaut vraiment la peine !

Les techniques proposées vous permettent de prendre conscience de votre globalité somato-psychique en agissant à la fois sur votre mental, vos émotions, votre corps et votre énergie générale.

RELAXATION PSYCHO-CORPORELLE :

La relaxation psycho-corporelle implique différents canaux sensoriels notamment l’ouïe et le toucher. Ces canaux vont permettre d’envoyer au cerveau des messages apaisants à la fois sur le plan mental et sur le plan des sensations/perceptions, via des fibres nerveuses spécifiques du contact doux, qui ont pour but de calmer le circuit d’alarme du stress (lire Cerveau & Psycho74, février 2016 : « Le toucher qui guérit »)

Concernant sa mise en oeuvre, la relaxation est réalisée habillé de différentes manières :
Respiration consciente, mobilisations passives des différents segments corporels avec feedback sur votre qualité de relâchement tonique, toucher contenant, gantage, effleurages, massages des mains, de la tête et des pieds qui stimulent des zones d’ancrage au sol et de relation au monde.
Des visualisations et pensées positives impliquant vos sens sont aussi couramment utilisées pour faire appel à vos ressources créatives car ce que votre cerveau crée de bon, a une influence positive sur votre corps. Ainsi vous apprenez que vous pouvez utiliser votre cerveau comme un outil pour vous faire du bien ce qui vous rend davantage acteur de votre bien-être.
Toutes ces stimulations cognitivo-sensorielles visent à favoriser le retour à votre unité psycho-corporelle, source de bien-être profond.
Plus votre corps est apaisé, mieux vous l’habiter, plus vous vous sentez vivant et meilleure est votre relation à vous même et donc aux autres.

COACHING PSYCHO-CORPOREL :

Ce coaching global est innovant dans le sens où il tient compte de votre mental (cerveau « rationnel » qui va cibler votre objectif et élaborer les stratégies pour l’atteindre), de votre corps (part motrice et agissante pour sa mise en acte) en tenant compte du cerveau « émotionnel ». Si le cerveau émotionnel prend le dessus sur le cerveau rationnel, il s’ensuit un comportement pulsionnel souvent inadapté. Si le cerveau rationnel et logique est prédominant (rationnalisation des problèmes), cela peut conduire à se couper de ses émotions. Les techniques de libération émotionnelle permettent de retrouver l’en-vie, le désir, la motivation, puissants moteurs de l’action favorisant la mise en place des changements que vous voulez dans votre vie.

Photo de volonté

Bénéfices ressentis :
– Une baisse de la tension émotionnelle
– De la détente physique et psychique
– Une prise de distance par rapport à la problématique abordée
– Davantage de discernement et donc un meilleur rapport à la réalité
– Un sentiment d’ouverture positif pour affirmer votre singularité
– Le retour à la confiance en soi
– La satisfaction d’être acteur de sa vie

Photo de singularité